Danse, cirque
À partir de 12 ans
Création de résidence
Durée: 
1H10

Les Danseurs du diable

Myriam Herve-Gil
  • ven. 25 mar.
    14H30 - Théâtre Louis Jouvet
    Tarif E

Louis XIV crée en 1661 l’Académie Royale de Musique et de Danse. Elle est réservée aux meilleurs. La plupart des courtisans, qui pratiquent tous le ballet de cour, n’ont pas le niveau requis par le Roi. Le recrutement devient nécessaire, au sein des nobles comme des roturiers. C’est ainsi que certains futurs danseurs seront recrutés parmi des acrobates, les non-sélectionnés étant surnommés « les danseurs du diable ». Cette expression a retenu toute mon attention, et c’est sur ce point, la séparation du danseur et de l’acrobate, que je vais développer un travail autour des différences, des interdits, des transgressions, des retournements de situations. Mêler corps et personnalités pour brouiller les pistes, (se) surprendre, redéfinir le geste sans perdre ses origines. [Myriam Herve-Gil]

  • Chorégraphie Myriam Herve-Gil, assistée de Serge Louis Fernand
  • Lumière Philippe Sazerat
  • Danse Jérôme Albert, Joss Costalat
  • Acrobatie Mathieu Antajan, Jonathan Charlet
  • Musique Marco Horvat, Pierre-H Joud
  • Production Cie HERVE-GIL
  • Coproduction Théâtre Louis Jouvet de Rethel - scène conventionnée des Ardennes, Nouveau Relax - scène conventionnée de Chaumont, Cie HERVE-GIL, Association ISON
  • Soutiens Conseil régional de Champagne-Ardenne, Conseil Départemental de la Marne, Ville de Reims, Spedidam, Centre National des Arts du Cirque, Musée des Beaux Arts de Nancy
  • La Cie HERVE-GIL est en résidence longue à la Fileuse, friche artistique de Reims.