734
  • 6
  • 8

Vie et mort de François Mitterrand, roi des Français

Léo Cohen Paperman, Emilien Diard-Detoeuf
  • Théâtre
  • Création
  • Tous publics à partir de 14 ans
1h30
Dates
  • jeu. 14 Janvier à 14h30
    Tarif
    F
  • ven. 15 Janvier à 14h30
    Tarif
    F
  • ven. 15 Janvier à 20h30
    Tarif
    A
Théâtre Louis Jouvet

Quelle place occupe François Mitterrand dans notre imaginaire commun ? Avec lui, une génération a rêvé de « changer la vie », mais celui qui fut le héraut des espoirs de la gauche a fini par symboliser ses renoncements et ses échecs. Qu’est-ce qui a conduit Mitterrand à faire en 1983 le choix d’une politique de rigueur ? Et avant cela, qu’est-ce qui a conduit ce jeune catholique, qui défile avec les Croix-de-Feu en 1934, à choisir le socialisme ?

La complexité de ce personnage balzacien en effet fascine : écrivain raté, agent du régime de Vichy et résistant, jouisseur taiseux et solitaire mystérieux qui croit avant tout en lui-même et jusque face à la mort elle-même. 

Pour que son portrait soit complet, il convient en effet de dépasser le politique pour pénétrer dans l’intimité d’un homme condamné qui, lors de ses derniers voeux aux Français, convoqua les forces de l'esprit pour leur signifier qu’il ne les quittera pas.

Le cerf lit son journal
  • Succédant aux Vies de Jacky que vous avez la saison dernière découvert sur notre scène, ce spectacle est la seconde pierre de Huit rois, série théâtrale dont l’ambition est inédite : peindre le portrait littéraire et dramatique de chacun des huit Présidents de la Cinquième République, de Charles de Gaulle à Emmanuel Macron.

Distribution

Texte : Léo Cohen-Paperman et Emilien Diard-Detoeuf 

Mise en scène : Léo Cohen-Paperman 

Interprétation : Léonard Bourgeois-Tacquet, Emilien Diard-Detoeuf, Claire Sermonne 

Lumières : Pablo Roy 

Scénographie : Anne-Sophie Grac 

Costumes : Manon Naudet

Production

Production: compagnie des Animaux en Paradis

Coproduction : Théâtre Louis Jouvet de Rethel — scène conventionnée d’intérêt national des Ardennes, Théâtre Jean Vilar de Revin, Pôle culturel Calonne de Sedan

Soutien : ministère de la Culture — Direction régionale des affaires culturelles du Grand Est, Région Grand Est

Accompagnement : Agence culturelle Grand Est dans le cadre de l’aide aux tournées de coopération, La Filature de Bazancourt, Le Salmanazar d’Épernay