370

Django

Etienne Comar
  • Biopic
1H55

Reda Kateb est impressionnant de présence, de charisme, même et surtout quand il ne fait rien. Toute l’histoire des Tziganes passe sur son visage grêlé, il est sublime à lui tout seul (…). 

Dates
  • mer. 14 Juin à 20h00
Théâtre Louis Jouvet

Plein tarif : 6€
Tarif réduit : 3,50€
Passeport Ciné Ligue : 22,50€ (5 places)

En 1943 pendant l’occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt, véritable “guitare héros”, est au sommet de son art. Chaque soir il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing alors qu’en Europe, ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse aidé par une de ses admiratrices, Louise de Klerk. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte, Naguine et sa mère Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue, Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour, et qui cherche à approcher la perfection musicale...

  • La composition sans fausse note de Reda Kateb s'accompagne d'une bande-son qui donne envie de swinguer.

    Femme Actuelle
  • Plutôt que le biopic hagiographique attendu, un film qui a la belle idée de replacer Django dans le contexte tragique du sort réservé aux Tsiganes par les nazis, y trouvant une densité que renforce encore l’étonnante composition de Reda Kateb.

    Le Dauphiné libéré
  • Derrière ce portrait, un auteur méticuleux conscient de la responsabilité qui lui incombe, l’époque étant particulièrement fertile en zones d’ombre. Par ses partis pris éthiques et formels mûrement réfléchis, Étienne Comar s’impose.

    La Voix du Nord
Distribution

Reda Kateb, Cécile de France, Beata Palya