247

Jack

Edward Berger
  • Cinéma, drame (VOSTFR)
  • A partir de 13 ans
  • Prix du Meilleur long métrage - Festival européen du cinéma jeune de Flandre 2015
  • Prix d’argent de la meilleure fiction - Prix allemand de cinéma Lola 2015
1H43

C'est après que son propre fils, Friedrich, lui ait présenté un de ses amis vivant par alternance chez sa mère et en foyer, que le metteur en scène Edward Berger a eu l'idée de créer un film autour d'un tel personnage : "Nous avons toujours l'image assez triste d'un enfant qui ne vivrait pas avec sa famille. Cette rencontre, même brève, avec un garçon qui semblait conserver une détermination et un optimisme m'a ouvert les yeux. C'était impressionnant, il avait confiance en le futur, il croyait à la vie et au destin avec une force indéniable".

Dates
  • mar. 02 Février à 14h00
Théâtre Louis Jouvet

Tarif : 3,50 €

Fonceur, tenace et plein de ressources, Jack, dix ans à peine, est déjà seul responsable de sa famille : son petit frère Manuel, six ans, et leur mère célibataire aimante, mais totalement immature, Sanna, qui travaille la journée et fait la fête la nuit. Mais cet homme de la maison en culottes courtes n’est pas infaillible et un événement va venir bouleverser le quotidien de ce trio. Les services de protection de l’enfance décident alors de retirer la garde des deux garçons à la jeune femme et de placer Jack dans un centre d’hébergement.

  • D'un sujet qui aurait pu être plombant, le réalisateur parvient à faire émerger l'espoir sans stigmatiser aucun des personnages.

    Le Parisien
  • Sobre, ce film fort comme l'injustice a même l'élégance désespérée d'éviter les clichés jusqu'aux maux de la fin…

    Paris Match
Distribution
  • Réalisation Edward Berger
  • Scénario Edward Berger, Nele Mueller-Stöfen
  • Avec Ivo Pietzcker, Georg Arms, Luise Heyer, Nele Mueller-Stöfen...
  • Musique Christoph Kaiser, Julian Maas