264

Quand on a 17 ans

André Téchiné
  • Cinéma, drame
1H54

Plus de vingt ans après "Les Roseaux sauvages", André Téchiné filme l’adolescence des années 2010, ses désirs, ses errances, son sérieux, sa violence. Un véritable retour en grace.

[Les Inrockuptibles]

Dates
  • mer. 18 Mai à 20h00
    Théâtre Louis Jouvet

 

Les billets pour le film seront en vente à l’accueil du Théâtre le jour de la projection dès 17h00.

 

Tarif plein : 6 €
Tarif réduit (- de 18 ans, étudiants) : 3,50 €
Passeport Ciné Ligue : 22,50 € les 5 places de cinéma

Le Passeport Ciné Ligue est illimité dans le temps, non nominatif et utilisable dans tous les points de projection Ciné Ligue. Limité à l'utilisation de trois places par carte par projection.

Damien, 17 ans, fils de militaire, vit avec sa mère médecin, pendant que son père est en mission. Au lycée, il est malmené par un garçon, Tom. La violence dont Damien et Tom font preuve l'un envers l'autre va évoluer quand la mère de Damien décide de recueillir Tom sous leur toit.

  • "Quand on a 17 ans", qui signale le retour d’André Téchiné au sommet du cinéma français, explore un territoire fabuleux, l’adolescence, pour en exalter l’ardeur, pour cristalliser ce moment où la sensation d’etre unique au monde est si forte qu’elle en devient vraie.

    Le Monde
  • On le croyait perdu... André Téchiné revient avec une histoire d'amour magnifique.

    L'Express
  • Un film physique, ou ce sont les corps qui parlent le mieux. [...] Et ou, sous le regard d’adultes étonnamment bienveillants (Sandrine Kiberlain en tete), les deux jeunes interprètes sont exceptionnels de naturel, de spontanéité, d’énergie et même de naïveté.

    Le Nouvel Observateur
Distribution
  • Réalisation André Téchiné
  • Scénario André Téchiné, Céline Sciamma
  • Interprétation Sandrine Kiberlain, Kacey Mottet Klein, Corentin Fila, Alexis Loret...
  • Musique Alexis Rault