443

La Villa

Robert Guédiguian
  • Drame
1H47

Pour son vingtième film, Guédiguian rassemble sa troupe, ses thèmes et filme, en hiver, dans une calanque idéale, une histoire de rêve d’hier, solidaire et généreux, qui, avec le monde défait et des réfugiés échoués, se réinvente aujourd’hui.

Dates
  • mer. 24 Janvier à 20h00
Théâtre Louis Jouvet

Tarif plein : 6 €
Tarif réduit : 3,50 €
Passeport Ciné Ligue : 22,50 € 

Dans une calanque près de Marseille, au creux de l’hiver, Angèle, Joseph et Armand, se rassemblent autour de leur père vieillissant. C’est le moment pour eux de mesurer ce qu’ils ont conservé de l’idéal qu’il leur a transmis, du monde de fraternité qu’il avait bâti dans ce lieu magique, autour d’un restaurant ouvrier dont Armand, le fils ainé, continue de s’occuper. Lorsque de nouveaux arrivants venus de la mer vont bouleverser leurs réflexions…

  • On est frappé, dès le prologue, par la précision et l’économie narrative qui noue le récit en quelques plans. Et qui fait tomber une émotion profonde, comme une chape, qui ne quittera plus le film.

    Cahier du cinéma
  • (Guédiguian) revient à ses fondamentaux et signe un film plein de grâce et d’émotion, d’intelligence sur l’époque.

    Le Monde
  • Le nouveau Guédiguian, La Villa, est un retour somptueux à ce que nous préférons chez lui : théâtralité assumé, sens du plan, sentimentalisme, utopie, espoir dans l'humanité. On peut trouver ça désuet, ringard. C'est bouleversant.

    Les Inrocks
Distribution

Avec Ariane Ascaride, Jean Pierre Darroussin, Gérard Meylan