Résidences de création

® Théâtre Louis Jouvet

Plus courtes que les résidences d’artistes associés, les résidence de création offrent aux compagnies l’opportunité de travailler aux créations de leurs prochains spectacles dans des conditions souvent meilleures qu’à l’accoutumée. Elles disposent ainsi au Théâtre Louis Jouvet d’un plateau, d’un studio de répétitions, de trois studios d’hébergement et d’une cuisine au sein d’un même espace.

Arts de la marionnettes

Élisabeth Algisi

Titulaire d’une licence d’études théâtrales obtenue à l’Université Paris 8 et diplômée de l’Ecole supérieure nationale des arts de la marionnette, Elisabeth Algisi fonde en 1997 la compagnie Atipik. Passionnée de littérature de jeunesse, elle réalise depuis lors plusieurs spectacles pour le jeune public à partir d'albums ou de contes : Mr Croque, le Loup au long bec, Chasse qui peut, Boîte à Malices, Petit frère, petite sœur, Histoire courte d'une goutte, A ton tour, Je sais plein de choses, Mon nom (m)'appartient, Les Rois, Les Explorateurs, La Boîte à joujoux...

Outre l’organisation d’ateliers menés auprès de publics variés, elle organise des expositions et collabore à divers spectacles pour adolescents et adultes tels que Mamie Ouate en Papouasie ou Un jour, il vit une pie.

Nous accueillerons Elisabeth du 5 au 9 septembre 2022 pour les répétitions de sa prochaine création, Pœïn’ Wha ! Wha !!, qui prendra la forme d’une installation-spectacle pour les tout-petits.  

Théâtre

Pauline Méreuze

À sa sortie de l'École régionale d'acteurs de Cannes, Pauline Méreuze joue sous la direction de nombreux metteurs en scène tels que Jean- Louis Benoit (La Nuit des rois de Shakespeare), Jean-Pierre Vincent (Les Acteurs de bonne foi de Marivaux), Alain Timár (Bonheur titre provisoire, d’après Misrahi)… En 2013, elle entre à la Comédie-Française en tant que pensionnaire et y joue  sous la direction de plusieurs metteurs en scène dont Christophe Lidon (La Visite de la vieille dame de Dürrenmatt) Léonie Simaga (Othello de Shakespeare), Hervé Pierre (George Dandin de Molière). Elle quitte en 2016 la Comédie Française et joue en 2017 sous la direction de Christian Esnay (Les Fourberies de Scapin de Molière) puis d’Edith Anselm (Yvonne princesse de Bourgogne de Gombrowicz). La même année elle crée à Reims la compagnie Mangeront-ils ? et met en scène Jules César de Shakespeare en 2018, suivi de Chaque fois qu'un camélia meurt, d’après l'œuvre de Dumas. Depuis 2019 elle collabore avec plusieurs compagnies dont celle de la marionnettiste Elisabeth Algisi (Les Explorateurs, présenté au Théâtre Louis Jouvet la saison dernière).

Du 19 au 23 septembre 2022, Pauline répétera sur notre plateau La Parcelle rose, sa prochaine création, spectacle documentaire fruit d’une enquête sur l’envers du monde du champagne.

Théâtre

Esther Moreira

Esther Moreira commence sa formation théâtrale au conservatoire du 19eme arrondissement à Paris. En parallèle, elle suit une formation théorique en art théâtral à la Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et intègre en 2019 le master professionnel de mise en scène et dramaturgie de l'Université Paris 10 Nanterre La Défense. Dans le cadre de cette formation, elle travaille au théâtre Nanterre-Amandiers, au Nouveau théâtre de Montreuil et à Théâtre Ouvert avec de nombreux metteurs en scène tels que David Lescot, Marie-Christine Soma, François Rancillac, Mathieu Bauer, Thomas Pondevie.. En 2020, elle crée la compagnie Écraser des mouches et entame une collaboration artistique avec le metteur en scène Léo Cohen-Paperman, qu’elle accompagne dans la création de sa série théâtrale Huit rois (Nos présidents).

Du 30 janvier au 3 février 2023, Esther travaillera sur notre plateau à Trop d’amour, sa prochaine création qui retrace le parcours de sa grand-mère née au Portugal sous le régime d’António de Oliveira Salazar.

Musique

Bruno Lecossois

Dès le lycée, Bruno Lecossois crée son premier blues band et voyage depuis lors aux frontières du jazz, de la musique contemporaine et du rock qui a marqué son enfance : Pink Floyd, Frank Zappa… Chanteur, compositeur et fondateur de l’ensemble Les Grandes Gueules a Capella avec lequel il remporte le concours tremplin international de jazz vocal du festival de Crest (1997) et le concours national de jazz de Paris La Défense (1998), il défend une musique joyeusement décalée, réunissant autour de lui des chanteuses et chanteurs dont les bagages singuliers participent à la richesse incomparable du groupe. En témoigne un répertoire qui rend hommage à la chanson française (Boby Groove, Les Grandes Gueules croquent Henri Salvador), revisite avec bonheur sa littérature (Exercices de style, d’après l’œuvre de Queneau, Poéziques), ou nous invite à des voyages sonores jubilatoires aux folies vocales uniques (Zorg, Les Grandes Gueules Chantent Les Shadoks, Absolut vocal, Vocal Extrême).

Du 27 février au 3 mars 2023, Bruno travaillera en nos locaux à FAM, Féminine, Animale, Musique, sa prochaine création qui interroge avec humour et brio la place des femmes dans le monde de la musique. 

Vous pourrez la découvrir le vendredi 3 mars à 20h30 au Théâtre Louis Jouvet. 

Arts de la marionnette

Lucie Cunningham

Après avoir suivi des études d’histoire de l’art et de musique à Nancy, Lucie Cunningham part étudier le costume et la scénographie au Collège Saint Martins de Londres. Son diplôme en poche, elle travaille comme costumière et découvre les marionnettes au Little Angel Theatre. C’est une révélation, et elle décide de se rendre à Taïwan pour y rencontrer le maître Chen Xi Huang. Auprès de lui, elle se forme durant six ans à la technique de la gaine chinoise et participe en tant que costumière ou marionnettiste à de nombreux spectacles. Au cours de cette même période, elle se forme à la manipulation d’ombres sous la direction de Larry Reed, puis de maître Wei. Elle part alors vivre au Texas où elle travaille à la fois comme costumière et marionnettiste, tout en enseignant dans des écoles missionnées auprès de publics défavorisés. Depuis son retour en France où elle crée la compagnie Hold Up, elle s’attache à créer des liens entre musique, costume et marionnette au sein de ses propres créations comme à l’occasion de collaborations avec le Ballet de Lorraine, l’Opéra de Nancy ou des compagnies de marionnettes de la région Grand Est.

Du 17 au 21 avril 2023, Lucie répètera en nos locaux Unravel, sa prochaine création inspirée de la fantaisie lyrique de Maurice Ravel, L’Enfant et les sortilèges.

Arts de la magie

Claire Chastel

Son bac en poche, Claire Chastel entre au cours Périmony, fait un passage remarqué dans le théâtre de boulevard et intègre le Conservatoire national supérieur d’art dramatique. À sa sortie, elle travaille en tant que comédienne, assistante à la mise en scène ou dramaturge sous la direction de metteurs en scène tels que Daniel Mesguich et Jean-Claude Blondel. Après une revigorante pause consacrée à la théologie et à la philosophie, elle retrouve le spectacle vivant via les écritures contemporaines hybrides et élargit son horizon en interprétant le spectacle Je Clique donc je suis du magicien Thierry Collet. Ce pied dans l’étrier de la magie lui donne des ailes et elle s’adonne depuis lors avec autant d’intelligence que de sensibilité à un travail mêlant théâtre et magie. Ainsi naîtront Je suis 52 et Les Clairvoyantes qui furent répétées puis présentées au Théâtre Louis Jouvet en juin 2021 et avril 2022.

Du 19 au 27 mai 2023, Claire répètera sur notre plateau Hant, sa prochaine création consacrée aux lieux et objets hantés.