745
  • 6

Après la chute

Lucie Antunes
  • Musique
  • Tous publics à partir de 14 ans
1h
Dates
  • dim. 09 Mai à 16h00
    Tarif
    D
Salle des fêtes d'Asfeld

Passée par les groupes Moodoïd et Aquaserge, la percussionniste Lucie Antunes, livre avec Après la chute une performance instrumentale qui évoque le trouble de la personnalité limite, cet état qui recoupe des réalités bien diverses, de la maladie mentale à la colère non maîtrisée.

Elle questionne ainsi la facilité avec laquelle on peut se laisser dépasser. Que se passe- t-il dans notre tête lorsque l’on perd le contrôle de ses émotions ? Quand le fil se casse et que l’on « pète les plombs » ?

Pour dire ces accidents de la vie, Lucie Antunes a fait appel à Patrick Pearson, artisan menuisier qui lui a construit une structure en bois support de métaux résonnants et autres percussions choisies : un clavier de 13 tubes en acier accordés sur une octave chromatique, 4 gongs, 1 abat- jour, 1 cymbale, 2 cloches, 2 bols, 2 bonbonnes d’eau et un daf posé sur un système en bois rotatif dont le mouvement circulaire influe sur le son.

Exprimant à l’aide de cet instrument de musique unique les traces sensibles que laissent en nous les épreuves, Lucie Antunes se refuse néanmoins à tout fatalisme et n’oublie pas de décrire de manière sensible et poétique ces moments où nous surmontons nos chutes et nous redressons. Une renaissance et un hymne vibrant à l’espoir !

Le cerf lit son journal
  • Lucie Antunes signe avec Sergeï un premier album organique aux contours indéfinissables, mais au tempérament bien trempé, entre effluves de bande originale, pincée de musique répétitive à la Steve Reich et downtempo distingué.

    Libération
Distribution

Direction artistique, composition et interprétation : Lucie Antunes

Création sonore et traitement en temps réel : Franck Berthoux 

Construction : Patrick Pearson

Régie son : Serge Lacourt

Production

Production : association João, La Muse en Circuit — centre national de création musicale

Coproduction : Théâtre de Vanves — scène conventionnée d’intérêt national, Le Lieu Unique — scène
nationale de Nantes, Théâtre de Cornouaille — scène nationale de Quimper, Théâtre des Quatre Saisons — scène conventionnée d’intérêt national de Gradignan, Lieux publics — centre national de création en espace public de Marseille, Centre national de création musicale de Marseille

Soutien : ministère de la Culture — Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, Société des auteurs et compositeurs dramatiques, Centre national de la musique, Dispositif d’aide pour la création artistique multimédia et numérique, Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes, Fonds de création musicale

Accompagnement : Le Plus Petit Cirque du Monde — centre des arts du cirque et des cultures émergentes, Maison des Métallos de Paris, Tandem — scène nationale Arras-Douai

Coréalisation en Pays rethélois : La Comète — scène nationale de Châlons-en-Champagne et
Théâtre Louis Jouvet de Rethel — scène conventionnée d’intérêt national des Ardennes