889
  • 31
  • 6

Extension du domaine de la lutte

Michel Houellebecq, Benoît Menut, Léo Cohen-Paperman
  • Musique et théâtre
  • Création de résidence
  • Tous publics dès 15 ans
1h
Dates
  • mar. 03 Mai à 20h30
    Tarif
    B
Théâtre Louis Jouvet

Extension du domaine de la lutte nous conte l’histoire d’un cadre supérieur de l’informatique. Malgré sa relative réussite sociale, il n’attire pas les femmes. Au cours d’une soirée, notre anti-héros comprend que la société moderne a étendu le domaine de la lutte : chacun, dans l’Occident des années 1990, se bat pour un peu plus de plaisir, un peu plus d’argent, un peu plus de sexe. Dans ces conditions, que faire ? Chercher la mort ? Assassiner ses semblables ? Sombrer dans la neurasthénie ?

Premier grand succès de Michel Houellebecq, le roman oscille entre ironie mordante sur le monde contemporain et plaidoyer pour une éthique de la compassion. 

À l’occasion de cette adaptation, le quatuor à cordes Tana et Léonard Bourgeois-Taquet résonnent, se répondent, ponctuent et se mêlent . . . Dialogue drôle et cruel, à l'image d'un roman témoin de la tragi-comédie de notre existence.

Le cerf lit son journal
  • De bonne nouvelles dans le milieu artistique, il n'y en a pas souvent actuellement mais heureusement, il y en a encore de temps en temps. Artiste associé au Théâtre Louis Jouvet de Rethel, Benoît Menut est ainsi nommé pour les Victoires de la musique classique qui se dérouleront le 24 février 2021, dans la catégorie compositeur. C'est en effet l'un des compositeurs français les plus en vue de sa génération avec un catalogue de plus de 120 opus, dont L'Oiseau Didariel, qui donne le nom à son nouvel album sorti chez Harmonia Mundi.  

    France Bleu
  • Audacieux, défricheurs, pionniers, les TANA inventent le quatuor du XXIe siècle.

    ClassiqueNews
Distribution

Texte : Michel Houellebecq 

Musique : Benoît Menut  

Mise en scène : Léo Cohen-Paperman 

Récitant : Léonard Bourgeois-Taquet 

 

Quatuor Tana : 

Violon : Antoine Maisonhaute 

Violon : Ivan Lebrun

Alto : Julie Michael

Violoncelle : Jeanne Maisonhaute

Production

Commande et production : Théâtre Louis Jouvet de Rethel - Scène conventionnée d'intérêt national des Ardennes

Soutien : ministère de la Culture - Direction générale de la création artistique et Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique dans le cadre de la résidence de Benoît Menut, compositeur associé au Théâtre Louis Jouvet