731
  • 6

Ma Vie est un clip

Marinette Dozeville
  • Danse, vidéo et musique
  • Tous publics à partir de 10 ans
1h30.
Dates
  • ven. 27 Novembre à 20h30
    Tarif
    A
Théâtre Louis Jouvet

Ce spectacle est lié au projet Politique de la ville Le Peuple dansant, réalisé en collaboration avec des habitants du quartier « Cœur de vie » de Rethel.

Avec Ma vie est un clip, Marinette Dozeville célèbre la joie et la nécessité de danser, là, chez soi, pour soi, ici et maintenant. Pour qui se prend-on lorsqu’on danse ? Nourrie de nombreux témoignages audio et vidéo collectés auprès de rethélois de tous âges, héros éphémères de leurs salles de bains ou de leurs salons, ce spectacle chorégraphique explore avec humour et empathie cette pulsion dansante.

S’il vous arrive de danser devant votre miroir, votre cuisinière ou votre canapé, ce spectacle est pour vous!

Le cerf lit son journal
  • Marinette Dozeville nous conte ici le lâcher prise, la liberté et le bonheur que procure chaque moment où l’on danse. Notre vie est un clip !

    Le Journal de la Haute-Marne
Distribution

Conception, collectage, chorégraphie et interprétation : Marinette Dozeville 

Vidéo, collectage, régie vidéo : Do Brunet 

Son, collectage, régie générale : Hubert Michel 

Regard dramaturgique  : Luvan

Lumières : Aurélie Perret

Production

Production : compagnie Yapluka — Marinette Dozeville

Coproduction : La Barcarolle — Établissement public de coopération culturelle de l’Audomarois, Comportements Sonores, Nouveau Relax — scène conventionnée d’intérêt national de Chaumont

Soutien : ministère de la Culture — Direction régionale des affaires culturelles du Grand Est, Région Grand Est, Conseil départemental de la Marne, Ville de Reims

Accompagnement : Manège de Givet, Abbaye de Noirlac, Théâtre Louis Jouvet de Rethel — scène conventionnée d’intérêt national des Ardennes, Le Manège — scène nationale de Reims, Césaré — centre national de création musicale de Reims, Centre culturel numérique Saint-Exupéry de Reims 

Remerciements : Marc Piéra, Eric Petit, Frédéric Xavier Liver, Mazda et l’Ail en chemise