1047
  • 31
  • 6
  • 8

Midi nous le dira

Joséphine Chaffin, Clément Carabédian
  • Théâtre
  • École buissonnière et tous publics dès 13 ans
1h
Dates
  • jeu. 09 Février à 14h00
    Tarif
    B
  • ven. 10 Février à 14h00
    Tarif
    B
  • ven. 10 Février à 20h30
    Tarif
    A
Théâtre Louis Jouvet

Dans un quartier périphérique de Saint-Malo, Najda Kermarrec, dix-huit ans, attend. Quoique l'imminence du bac approche, ce qui la préoccupe est de savoir si elle sera choisie pour jouer lors de la prochaine Coupe du monde de football féminin. À midi, la réponse tombera. 

Alors Najda se filme avec son téléphone. Comme elle en a vu sur Youtube, elle réalise une vidéo - « My future self » – en s'adressant à celle qu'elle sera dans dix ans. De sa naissance jusqu'à son actuelle lutte quotidienne pour exercer sa passion, elle se raconte, mais aussi évoque les rêves et les renoncements de sa mère, sa grand-mère et son arrière-grand-mère, tissant ainsi un fil à travers le temps et les générations de femmes qui l’ont précédé. 

Incarné par la rayonnante Juliette Gharbi, le texte de Joséphine Chaffin est une bouffée d’espoir et une mise à l’honneur lumineuse de la jeunesse d’aujourd’hui.

Le cerf lit son journal
  • Un véritable texte d’auteur qui dribble les formules convenues et les clichés pour transmettre l’énergie brute d’un personnage emblématique de la jeunesse d’aujourd’hui, sa verve, sa fougue et ce côté un peu mal foutu de grande ado en quête d’identité.  On est conquis.

    L’Art vues
  • Texte lauréat du Prix Godot des lycéens du Festival Les Nuits de l’Enclave et du Festival jeune public franco-tchèque Snez tu zabu — Mange ta grenouille

Distribution

Texte : Joséphine Chaffin

Mise en scène : Joséphine Chaffin et Clément Carabédian

Interprétation : Juliette Gharbi

Musique : Anna Cordonnier

Scénographie et Lumières : Julie-Lola Lanteri assistée de Mathilde Domarle et Mathilde Monier

Son : Théo Rodriguez-Noury

Régie : Mathilde Domarle ou Mathilde Monier

Production

Production : Compagnie Superlune

Coproduction : L’Arc- scène nationale Le Creusot

Soutien : ministère de la Culture - Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté, Conseil départementale de la Saône-et-Loire, Fondation Beaumarchais - Société des auteurs et aompositeurs dramatiques, Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes

Accompagnement : Le Théâtre - scène nationale de Mâcon, Théâtre du Fil de l’Eau de Pantin, La Minoterie – pôle de création jeune public et d’éducation artistique de Dijon, Les Tréteaux de France - centre dramatique national, Festival Fragment(s), Proarti

Prix : Texte lauréat de l'Aide à la création du Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre du label “Jeunes Textes en Liberté”, du Prix Hypolipo de la Maison des Écritures et des Écritures Transmédias — Hypolipo, du Prix Godot des lycéens du Festival Les Nuits de l’Enclave, du Festival jeune public franco-tchèque Snez tu zabu — Mange ta grenouille, Projet lauréat de la Bourse d’aide à l’écriture de la mise en scène de l’Association Beaumarchais - Société des auteurs et compositeurs dramatiques