743
  • 6
  • 8

Le Petit garçon qui avait envie d’espace

Jean Giono, Benoît Menut, Cécile Brochoire, Michaël Dian
  • Conte musical
  • A partir de 6 ans
35 mn
Dates
  • jeu. 15 Avril à 14h00
    Tarif
    F
  • ven. 16 Avril à 10h00
    Tarif
    F
  • ven. 16 Avril à 14h00
    Tarif
    F
Théâtre Louis Jouvet

Dans ce court texte adressé aux jeunes lecteurs, Jean Giono inscrit au cœur d’un paysage de bocage le récit d’un petit garçon qui aspire à voir son pays d’aussi haut que les oiseaux. Et lorsque grimper aux plus hautes branches des arbres ne suffit plus, c’est par la puissance de l’imagination que l’écrivain délivre l’enfant de sa soif inassouvie d’espace.

Comme lui, Benoît Menut encourage l'imagination de l'auditeur, lui ouvre l’oreille et lui donne à entendre ce que l'écriture de Giono laisse deviner. Les enfants saisissent tout, ils sont le public le plus exigeant car le moins disposé à se plier aux codes, aux convenances. S’ils sont captivés, vivants et vibrants, ils s'offrent entièrement, comme on donne sa confiance à un ami sincère.

C'est à cette part d'enfance qui sommeille en chacun que Jean, Benoît, Michaël et Cécile confient ce dialogue lumineux.

Le cerf lit son journal
  • Faisant s’envoler des notes pleines de lumière à l’image de la Provence de Jean Giono, Michaël Dian et Cécile Brochoire ont unis leurs sublimes talents pour captiver et émerveiller leur auditoire.

    Le Dauphiné
Distribution

Texte : Jean Giono

Composition : Benoît Menut

Mise en scène et interprétation : Cécile Brochoire

Piano : Michaël Dian

Production

Commande : Espace Culturel de Chaillol — scène conventionnée Art en territoire des Hautes-Alpes

Soutien : ministère de la Culture — Direction générale de la création artistique et Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique dans le cadre du dispositif d’aide aux résidences de compositeurs
et compositrices associé.e.s dans les scènes pluridisciplinaires, Fonds pour la création musicale, Fondation Francis et Mica Salabert