1046
  • 31
  • 6

Par la fenêtre & Mais n'te promène donc pas toute nue !

George Feydeau, Gilles Bouillon
  • Théâtre
  • Tous publics dès 13 ans
1h30
Dates
  • dim. 22 Janvier à 16h00
    Tarif
    A
Théâtre Louis Jouvet

Dans Par la fenêtre, Hector, avocat de son état, profitant de l’absence de son épouse, se prépare à passer une soirée au calme. Mais Emma, sa voisine d’en face, vient perturber cette perspective en sollicitant son aide, pour une affaire très spéciale...

Dans Mais n’te promène donc pas toute nue !, Clarisse préfère flâner en chemise à son domicile où elle va et vient en déshabillé, ou comme on disait : en saut-du- lit ! Ce qui n’est pas du goût de son député de mari, très à cheval sur les convenances, les préjugés et la bienséance…

Deux farces conjugales dont la vigueur du style, la folle gaîté, le tempo effréné et les débordements absurdes créent une frénésie bondissante qui emporte les personnages, les mots et les choses. Tout l’art de Feydeau. Jamais on n’avait su donner cette rapidité à l’intrigue, ce rythme à l’écriture théâtrale, cette vitesse au rire. Un train d’enfer ! Un vertige !

Le cerf lit son journal
  • La mécanique comique est servie par un jeu réglé au cordeau au point que l’on ne sait plus si l’on rit de ce qui vient de se produire ou de ce qui s’annonce. On exulte au spectacle de cet immense jeu de massacre, délire cascadant où la moindre réplique est comme l’écho d’un tremblement de terre qui n’en finit pas de faire vaciller le monde. 

    La Terrasse
Distribution

Texte : George Feydeau

Mise en scène : Gilles Bouillon

Interprétation : Frédéric Cherboeuf, Nine de Montal, Philippe Dusseau,  Paul Toucang

Lumières : Gilles Bouillon

Scénographie et costumes Mais n’te promène donc pas toute nue ! : Nathalie Holt

Costumes Par la fenêtre ! : Nine de Montal

Régie : Edouard Bonnet

Production

 Production : Compagnie Gilles Bouillon

Soutien :  ville de Fleurance

Remerciements à la ville de Lectoure, Région Occitanie, Gers